Site de la section apicole du Bizet
 
 90 ans d'apiculture à Comines-Warneton et environs

 

Apiculteur

aBEILLE

Quel fut, ces 100 dernières années, le nombre de ruches réparties sur le territoire du Bizet ?

Les archives nous donnent des chiffres qui oscillent entre 150 et 200 ruches, pour les années de 1924 à 1946 ; le nombre augmentant avec les années.
Le renom de la section apicole du Bizet s’accroit, et aux apiculteurs du Bizet, s’ajoutent des apiculteurs originaires de Warneton, Comines et environs.
En 1933, les apiculteurs affiliés ont ensemble 101 ruches.
Mais tous les apiculteurs locaux ne sont pas membres de la section.
Certains n’apprécient pas la vie associative et les échanges. Ils ne s’affilient pas.
Et la fâcheuse tendance à ne pas déclarer l’entièreté de son avoir, afin d’esquiver une taxe éventuelle, a toujours existé.
On peut donc estimer que le nombre de ruches est plus important, mais il n’est pas possible d’en connaître l’exactitude.
En 1941, il est déclaré 128 ruches.
En 1943, 159. Et en 1945, 164.
Le maximum semble être atteint en 1946 avec 185 ruches pour 23 apiculteurs, soit une moyenne de 8 ruches/apiculteur.
Il n’y eut plus de comptage par la suite.
Mais en mars 2011, à Comines-Warneton, nous n’avons plus recensé que 41 ruches.
Et malheureusement, cette année 2012, nous accusons 49% de pertes.
Or, les apiculteurs d’aujourd’hui sont probablement mieux formés que ceux de jadis.
La plupart ont suivi 2 ans de cours dans des ruchers écoles agréés.
Et certains ont encore continué à poursuivre leur formation au delà.
L’accès à un matériel personnel ou collectif de qualité est facilité.
L’intérêt des jeunes pour l’apiculture est toujours bien présent.
Alors comment expliquer ces brutales mortalités qui touchent l’apiculture sur l’entité de Comines-Warneton ?
Les réponses se trouvent peut-être dans une sélection de sites présentés à notre page « Presse et info ».

 

Nos ruchers :

 

 

© BP 2013